1 km autour du ... village de Quiberville

Vous êtes quibervillais et vous avez la chance d’être confinés en bord de mer! C’est le moment de redécouvrir le village !

Confinement oblige, les sorties pour s’aérer sont de nouveau réduites à un kilomètre autour de son domicile. L’équipe de l’Office de Tourisme vous propose quelques suggestions de balades autour de quelques communes du Terroir de Caux, pour tout de même en profiter, attestation en poche !

C’est simple pour cette balade, vous partez de chez vous, pour arriver chez vous! 

Itinéraire proposé: 4 km
Mais vous pouvez bien entendu adapter votre parcours comme bon vous semble. 

Durée: 1h00 (maximum préconisé par le gouvernement)

Je vous propose de découvrir le village à travers d'anciennes photographies! Vous pouvez les retrouver sur cette carte :

C'est parti !
Moi, je pars de la mairie. 
On commence par un avant-après sur la place du village !

Après direction la rue du Lutin, on passe à côté d'une statue en bois figée dans la façade d'une maison.
Connaissez-vous son histoire? 

Il s'agirait d'une sculpture provenant d'un petit bateau échoué sous les falaises de l'Ailly vers 1870.
D'ailleurs cette maison était autrefois un café épicerie appelé "Au Bonhomme en Bois".

En face se trouve le Café Librairie du Lutin ! Si vous n'y êtes jamais entré, vous loupez quelque chose!

Tout de suite après le café librairie, je tourne à droite dans le chemin de la Forge. On ressort à côté de l'ancienne boucherie du village dont il ne reste que l'enseigne. Je traverse pour prendre la rue du Vieux Puits ! Quelques vaches nous épient en bord de route et d'après vous, au bout de la rue du Vieux Puits, que trouve t'on...? Un vieux puits, pardi ! On peut l'apercevoir dans le fond d'un près, couvert de chaume. Pronfond de 45 mètres, il date de 1649.

Ensuite, on tourne à droite route des Plaines, puis tout au bout à gauche rue du Faux Port.

Ah la belle bleue, on en aurait presque oublié qu'on était en bord de mer ! Tout à l'Ouest, on aperçoit Saint-Valéry-en-Caux!

 

Auparavant un accès à la mer était possible depuis cette rue au bout de laquelle on trouvait un port qui existait dès le Moyen-Âge. Ce chemin autrefois appelé le chemin du Petit Port a aujourd'hui totalement disparu ainsi que le port à cause du recul de la falaise. Les archives indiquent qu'il était situé à 1000 mètres à l'Ouest de l'embouchure de la Saâne! 

 

On prend à droite en direction des pins penchés par le vent, il peut y avoir un peu de boue par ici. Attention aux glissades et aux chaussures blanches!
Après une petite côte, on ressort du chemin sur la rue de la Colline avec une belle vue sur les falaises de Sainte-Marguerite.

D'ici le paysage évolue au fil de la journée en fonction des marées!

Je prend à gauche dans le quartier des fleurs, rue des Digitales, rue des Coquelicots puis rue des Fougères et enfin rue des Bruyères !
Il y a de cela un siècle cet endroit était presque vide d'habitations, la mode des bains de mer va modifier du tout au tout la côte normande!
La preuve en image : 

A nouveau un beau point de vue sur la plage depuis la rue des Bruyères! 

Tournez la tête pour "l'avant après" dans la rue de l'église avec la villa "Les Joncs Marins"!

On arrive à la mer ! Je prends la promenade du front de mer jusqu'aux étals des pêcheurs et je descends les marches de l'esplanade direction la rue de la Saâne. On aperçoit d'ici les nombreuses villas balnéaires construites à la fin du 19e et au début du 20e siècle. 

On remonte le chemin des baguenaudiers, ça grimpe, on passe de 5 à 30 mètres d'altitude. Ensuite, on continue l'ascension le long de la route de la mer et on prend à mi côte le hameau Levassor à gauche! 

Ce quartier fut construit par l'épouse d'Emile-Constant Levassor, ingénieur automobile qui s'associa à Panhard et construisit la première voiture automobile à pétrole. 

On s'enfonce dans cette petite rue qui finit par un chemin herbeux, puis on prend la descente à gauche et ensuite à droite le petit chemin entre la clotûre et la haie de laurier. On ressort route de la Vallée pour rejoindre la mairie!

Voilà, déjà 4km de parcourus et une heure de balade, il est temps de rentrer chez soi !

 

Pour continuer la balade virtuellement, faites un tour sur https://www.geoportail.gouv.fr/ pour découvrir Quiberville à travers les cartes !
Si vous cherchez d'autres cartes postales anciennes, visitez les fonds photographiques Georges Marchand !

Découvrez toute l'histoire du village dans le livre "Quiberville-sur-Mer d'hier à aujourd'hui" écrit par Henry Daniel en vente à l'Office de Tourisme sur commande au 02 35 04 08 32! 

D'autres idées de balade à quiber? 

-La randonnée n°11 au départ de la plage, 4.5km pour découvrir Quiberville, suivre les points bleus! 

-La visite audio-guidée de Quiberville avec l'application Izitravel !

Petit point sur les services disponibles à Quiber actuellement:

  • La mairie est ouverte aux permanences habituelles.

  • La bibliothèque propose pour les adhérents, l’emprunt et l’échange de documents ! Contacter Madame Henriette Jeanne au 06 04 03 65 53. Les documents empruntés feront l'objet d'un nettoyage selon les règles imposées par les conditions sanitaires.

  •  Le café de la Place reste ouvert pour les parties épicerie, Essence ,gaz ,tabac, FDJ ,pizza à emporter, service poste, retrait d'espèces! Fermé le mercredi toute la journée, ouvert du lundi au vendredi 7h30-14h et 16h-20h et le damedi et dimanche 7h30-20h

  • L’épicerie de Nathalie est ouverte du mardi au dimanche midi 8h00 -13h00 15h30-19h00.

  • Les étals des pêcheurs sont ouverts: abonnez-vous aux pages facebook des pêcheurs pour connaître leurs jours de vente.

  • Les huîtres de veules de Fabrice Gallot sont en vente le samedi toute la journée et le dimanche matin. 

  • Albâtre et cauxvous accueille les matins du mercredi au dimanche, livraison possible !

  • L’Office de Tourisme du Terroir de caux est disponible par téléphone au 02 35 04 08 32 ou via facebook du lundi au vendredi!