Petite Balade dans le Passé d'Auffay

A Auffay Val-de-Scie

Par Arthur, stagiaire à l'Office de Tourisme en Septembre 2022

En ce bel après-midi du 20 Septembre 2022, j’ai fait une petite balade dans la cité Altifagienne. La belle météo l’imposait !

Motte féodale d'Auffay sur un cadastre Napoléonien

Départ pour la Motte féodale. Après une courte montée, je me trouve devant une construction moderne. Si j’étais au Moyen âge, j’aurais fait face à la Forteresse de Gilbert d’Heugleville, compagnon d’armes du Duc Guillaume le Conquérant. Ce château dominait la ville d’Alta Fagus. C’est aujourd’hui un Béguinage. Pourrais-je y voir un clin d’œil involontaire à l’Histoire médiévale du lieu ?

Je continue ma petite promenade. J’entends des sons bien familier : me voici devant la belle gare d’Auffay et son joli bâtiment voyageur ! Moment choisi par un train pour effectuer un bref arrêt. A la différence de Tôtes, Auffay a su saisir l’opportunité du chemin de fer. Depuis son ouverture en 1848, la gare a bien évolué ! C’est aussi un des arrêts fréquents de la belle locomotive à vapeur 231 G 558 du Pacific Vapeur Club.

Je quitte la gare et je me retrouve face à un autre édifice construit en partie sur le fleuve la Scie. Pour le fils de minotier que je suis, je le reconnais immédiatement : c’est un Moulin ! Parler des moulins est un sujet que j’apprécie énormément ! Je le sais moi-même : un moulin, mais plusieurs fonctions. Outre la fabrication de la farine de blé, le moulin sert aussi dans les Tanneries. A Auffay, deux Tanneurs était encore en activité en 1906. Certains bâtiments appartenant aux Tanneries sont encore debout actuellement. 

Je poursuis mes déambulations dans Auffay et le long de la Scie. Me voici dans un espace fleuri : l’espace Monreal del Campo. C’est le terrain d’une ancienne Cidrerie, aujourd’hui détruite. J’imagine sans peine les odeurs de pommes chaudes qui devaient se dégager ! Il reste encore quelques témoignages de cette activité industrielle, comme l’alambic ou les casiers à pomme sur cette zone maintenant transformée en terrain végétalisé.

La Collégiale Notre-Dame

La collégiale, dont l’épaisseur fine des murs me laisse pantois quant à la solidité du monument ! « Cela ne te choque pas que l’église tienne toujours debout ? » me suis-je dit. Et pourtant, ça tient. C’est du gothique Classique l’appelle-t-on. Et sans Arcs boutants, s’il vous plaît ! Merci les Architectes du Moyen Âge. Les Jaquemarts sont assez mignons : Ces deux petits êtres condamnés à sonner les quarts d’heure pour l’éternité : ils en auraient des choses à nous raconter sur la vie d’Auffay.

Grâce au document remis à l’office de Tourisme « Auffay à pied »,  j’ai appris plein de choses sur Auffay et son Passé. J’ai vraiment adoré l’espace Monreal Del Campo : c’est un lieu à la fois tranquille dans un joli jardin entre la voie ferrée et la Scie. C’est aussi un lieu chargé d’histoire avec tout autour le patrimoine industriel d’Auffay.

Aimez-vous la découverte de lieux insolites, du patrimoine avec un peu de marche à pied ? Faites comme moi, venez visiter Auffay-Val-de-Scie !

Téléchargez le dépliant Auffay à pied