Recette - Le Pâté aux Poires de Fisée

Vous êtes nombreux à avoir passé le premier confinement derrière les fourneaux, alors à l'office de tourisme on s'est dit que ce serait une bonne idée de vous donner quelques idées de recettes ! Et ça tombe bien car en ce moment c'est la pleine saison des poires de Fisée ! Et on m'en a donné un gros sac plein, alors comme c'est l'occasion qui fait le larron, j'ai profité du week-end pour tester la recette pour vous ! 

Une recette de Toussaint typiquement normande

Le Pâté aux poires de Fisée, c'est LE dessert de Toussaint par excellence dans la Pays de Caux ! De Fisée ou de Fizet, les deux ortographes existent (parmi d'autres dirais-je même), on ne sait pas grand chose en réalité de cette variété de poire, si ce n'est qu'elle remonte d'après les traces écrites à 1628, et que sa zone géographique de culture est limité au nord de la Seine-Maritime, dans le Pays de Bray et un partie du Pays de Caux, et un peu en Picardie. L'origine du mot viendrait peut-être de sa forme de fusée, mais rien n'est moins sûr ! 

Ses particulatités sont sa petite taille, et l'impossibilité de la consommer crue. En effet elle est très dure, et ce n'est qu'après une longue cuisson, quand se sera révélée la couleur rougeâtre de sa chair, que vous pourrez la consommer.

On l'utilise donc exclusivement pour confectionner le fameux Pâté aux Poires qu'on retrouve actuellement et encore pour quelques jours sur nos marchés et dans nos boulangeries pâtisseries. Elle convient aussi en Poires au Vin ou pour la confection du Poiré, de compotes et confitures.

La Recette

Ingréditents :

- Pâte feuilletée (achetée ou maison, c'est comme vous préférez, comme j'en avaix au frigo, j'ai choisi la rapidité ^^)
- 2,5 kgs de Poires de Fisée (Moi j'en avais un peu plus, alors j'ai tout mis ^^)
- 120 g de sucre
- 20 cl de vin rouge
- 1 jaune d'oeuf pour dorer la pâte

Certains rajoutent un clou de girofle et une gousse de vanille.

La recette :

Épluchez les poires, et coupez les en morceaux. Mettez-les dans une cocotte avec le vin rouge et le sucre (ainsi que la vanille et le clou de girofle si vous en avez prévu). Pour ma part, j'ai rajouté un peu d'eau dans la cocotte, c'est pour ça que le rendu n'est pas aussi "rouge" qu'à l'accoutumée. Remuez et couvrez pour une cuisson à feu doux de 20 à 30 minutes en remuant régulièrement, jusqu'à ce que les poires aient pris leur belle couleur rosée. Arrêtez ensuite la cuisson, mais laissez les poires s'imprégner du jus pendant 3 bonnes heures. Et oui, ça se mérite ;-) 
Remettez à cuire à feu doux quelques minutes pour que le jus s'évaopore en remuant.

Préchauffez votre four à 210°C.
Disposez un cercle de pâte sur une plaque ou foncez-le dans un moule. Egouttez les poires avec une passoire pour retirer l'excédent de jus (et retirez la gousse de vanille ainsi que le clou de girofle si vous en avez mis) puis déposez-les sur le fond de pâte en tassant bien (il faut que ce soit assez compact). recouvrez du second cercle de pâte et spidez les bords avec un peu d'eau. Badigeonnez de jaune d'oeuf et enfournez pour 20 à 25 minutes. Lorsque la pâte est bien dorée, sortez le pâté aux poires du four. 

Personnellement j'ai une préférence pour une dégustation encore tiède, mais vous faites comme vous voulez ;-P 

Bon appétit !