J'ai testé pour vous... la marche nordique !

Jeudi 15 mars 2018, le Département de Seine-Maritime reprend ses randonnées nordiques ! Et nous avons le plaisir cette année d'inaugurer cette série de rendez-vous sur le Terroir de Caux ! Des randonnées nordiques, nous en avons déjà programmé quelques unes sur le territoire... Et pour cela, il a bien fallu chausser les bâtons ! Retour sur mon expérience de cette pratique sportive ! 

C'est Claude et Michel, qui ont monté depuis quelques années un club de marche nordique sur Luneray qui m'ont initiée à ce nouveau sport en vogue.

Alors qu'est ce que c'est que ça, la marche nordique ? 

Et bien c'est une sorte de ski de fond...sans skis ! Inventée dans les années soixante en Finlande par une certaine Leena Jääkeläinen (à vos souhaits...) en s’inspirant de l'entraînement des skieurs de fond finnois, l'idée de ce sport fait son chemin jusqu'à devenir une activité physique officiellement reconnue en 1997 sous le nom de "sauvakävly" ou nordic walking. Concrètement ? Ça consiste à marcher en accéléré en s'aidant pour les impulsions des fameux bâtons et donc des bras (croyez-moi, ils ont leur utilité, on le verra plus bas...)

Côté équipement, il vous faut des bâtons de marche nordique. J'ai bien dit de marche nordique, pas de randonnée, car ce n'est pas du tout la même chose. On en trouve à des prix divers, de l'entrée de gamme à une trentaine d'euros au matériel de compétition avec le prix gratiné qui va avec... Mais si vous venez avec nous le 15 mars, comme on est sympas on vous les prête !

Avant toute chose, il faut penser à l'échauffement. Et oui, on ne part pas en marche nordique comme ça. Claude m'a donc bien briefée pour me préparer au périple. Ensuite, il faut savoir marcher à la finlandaise... Parce qu'en marche nordique, on utilise les jambes, et les bras. Et la façon dont vous placerez vos bâtons a son importance. J'avoue que les premiers pas furent difficiles, mais finalement on se fait vite au mouvement, et ça devient rapidement naturel.

Nous avions marché sur une partie de la boucle de randonnée balisée "Le bois de Bracquemont" à Saâne-Saint-Just. Un joli chemin à travers bois et village sur 9 kms, disponible sur notre carte de randonnée. Pour le 15 mars, c'est autour de Brachy que les services du Département, accompagnés par notre spécialiste randonnée, Éléonore, vous emmèneront.

Orchidée sauvage dans le Bois de Bracquemont, à Saâne-Saint-Just

Mon impression ? Et bien la marche nordique, c'est top !

Plus physique que la randonnée pédestre, elle sollicite autant les bras que les jambes, et croyez-moi mes petits bras s'en sont souvenu quelques jours... Côté bavardages en revanche, j'ai dû à plusieurs reprises reprendre mon souffle ! Car la marche nordique, c'est aussi assez cardio. Mais rassurez-vous, comme en rando on s'arrête de temps en temps, ce qui permet tout autant de profiter du paysage, et de ses richesses, comme cette superbe orchidée sauvage que j'ai pris le temps de prendre en photo. Juste un conseil dans ces moments là : attention à vos bâtons... et surtout à vos voisins ! Le mieux est poser l'équipement par terre le temps de la pause, car d'une ça indique que vous faites une pause au reste du groupe qui peut ainsi vous attendre (quand on s'éloigne pour la pause pipi par exemple...), et de deux, ça évite les accidents de bâtons !

Bref une belle expérience, sportive et ludique, qui fait travailler les muscles tout en prenant un bon bol d'air et en appréciant les jolis paysages de notre territoire !

Alors ça vous tente ? Rejoignez-nous le jeudi 15 mars !

Pratique

Nombre de places limité
Inscription obligatoire sur le Site Internet du Département de Seine-Maritime 
Renseignements complémentaires au 02 35 52 64 20 ou par mail sport76@seinemaritime.fr

Le planning type :

  • ​9h30 : accueil
  • 12h – 12h30 fin de la randonnée
  • 12h30 – 13h30 : pique nique
  • 13h30 – début de l’animation d’une durée d’environ 1h – 1h30. Le 15 mars c'est Aurore, que vous retrouvez régulièrement sur nos visites guidées, qui vous proposera une découverte du centre bourg de Luneray.